logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/05/2011

Le hameau de Pironge

Une sortie avec la caisse de retraite des imprimeurs. Nous avions rendez-vous à la gare des Sables où un car nous attendait, direction La Charente Maritime, au hameau de Pirelonge à Saint-Romain-de-Benet , village de 5 anciennes fermes.

100_9484.jpg

Après un bon café, nous avons visités la distillerie appartenant à la famille Brillouet, vignerons de père en fils depuis 1750.musée des alambics

100_9455.jpg

Comme de bons élèves, nous avons écoutés la fabrication du cognac,

100_9457.jpg
100_9459.jpg
100_9462.jpg
100_9463.jpg
100_9464.jpg
100_9465.jpg
100_9466.jpg

La ditillation se fait de décembre à mars

Après tout celà , place à la dégustation du pineau, 4 sortes, blanc,rosé, rubis et du vieille vendange.

Une petite recette d'apéritif:


PINEAUJITO

6 cl de Pineau des Charentes blanc
8 feuilles de menthe fraîche
6 morceaux de citron vert
1 goutte d’Angostura bitter (est un amer concentré inventé en 1824 au Vénézuela, a base de rhum, gentiane et extraits de plantes et épices. )
1 trait de sirop de sucre de canne ( facultatif )
Eau gazeuse

Dans un verre long drink, écraser délicatement au pilon les feuilles de menthe et le citron vert avec l’Angostura bitter et le sirop de sucre de canne.
Verser le Pineau des Charentes. Recouvrir de glace  et donner un coup de cuillère à mélange.
Compléter avec de l’eau gazeuse et décorer d’une feuille de menthe.

Place maintenant au déjeuné.

Buffet campagnard ( toute charcuterie faite maison )

Cochon roti à la broche et au feu de bois.

Pirelongue 02.JPG
Pirelongue 03.JPG

Haricot blanc mode Saintongeaise

Plateau de fromages

Tarte paysanne aux fruits

Café

Vin rosé et rouge

Cognac

 

100_9467.jpg
100_9468.jpg
100_9469.jpg
100_9473.jpg

Le pauvre cochon!! il était bien bon

100_9475.jpg

Flambé au cognac

Visite du musée de l'imprimerie, toutes les machines sont en état de marche


 

100_9496.jpg
100_9485.jpg
100_9486.jpg
100_9487.jpg
100_9488.jpg
100_9489.jpg
100_9490.jpg

En 1903, les deux fusionnent sous le titre de « Le Subiet et le “Ventre Rouge” réunis » associant ainsi auteurs de Charente, Charente-Maritime et Gironde saintongeaise.

100_9491.jpg
100_9492.jpg
100_9493.jpg
100_9494.jpg
100_9495.jpg

La visite se poursuit sur les huiles essentielles, la distillation se fait fin juillet début août , cyprès, lavande , lavandin.



 

 

 

 

Commentaires

Un belle journée instructive et pleine de convivialité.....
Vous avez du apprécier ce joli cochon grillé.... c'est très bon.
Bonne journée.....ici la grisaille a envahi le ciel.
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 30/05/2011

Coucou !
Encore une belle balade dégustative , éducative et récréative .
André avait-il mit une perruque ? Bonne ambiance et c'est bon pour le moral .
Bon lundi en Vendée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 30/05/2011

Bravo pour ta note, si détaillée et joyeuse. Vous avez dû passer une bonne journée, les visites....et le repas avec de si bonnes choses....que j'en mangerais!!!!
Comme je suis charentaise, j'ai souvent fait des incursions en Vendée...et j'aime sa gastronomie.....

Maintenant.....régime!!!


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 30/05/2011

Une journée très riche en enseignements et aussi dégustation.
L'ambiance était très joyeuse au moment du repas. Pauvre petit cochon...
Belle note bien détaillée.
Bises à vous deux
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 30/05/2011

Avec tous ces alambics tu as du repartir "pompette" non? Bonne journée. Monique R.

Écrit par : monique Ruiz | 30/05/2011

Tes visites sont différentes des miennes On y découvre, on y apprend, on y rit et on y mange...
Voilà une journée bien remplie
Bises à vous deux

Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 30/05/2011

Bonjour Anne Marie,

Je me suis régalé avec cette note et ses différents aspects. Non seulement nous metttons souvent du pineau en apéritif, ce que nos amis aiment bien, mais la visite de cette distillerie encore en service est fort plaisante. Tout y est briqué. En plus ils ont le sens de l'accueil avec l'arrivée costumée du cochon rôti. J'ai cru un moment que c'était des participants à la visite qui s'étaient grimés, avant de voir les quatre porteurs encochonnés. Vous avez du vous aussi avoir du mal à vous lever après le repas !!

J'ai également lu les pages titres des vieux journaux imprimés. Le patois se comprend, et j'ai bien aimé la répartie de la donzelle dont le passsant lorgne d'un peu près ses "cadets" ! Belle expression. As tu remarqué comment on écrivait Grandgorjhe. Jamais rencontré ce patronyme !!

Merci pour ces pages fort intéressantes

Bises du grillonb

Écrit par : christian | 31/05/2011

une bonne journée, instructive avec l'alambic en cuivre bien lustré, les machines à imprimer très bien entretenues; et aussi une bonne ambiance à voir les visages. Le cochon sur la broche a l'air de se plaindre ! ce devait être délicieux. Bises. Renée

Écrit par : Campanule | 31/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique