logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/11/2011

eglise abbatiale Saint-ETIENNE

L'église abbatiale Saint-Etienne du XII ème siècle

P1020356.JPG

 

 

Au XVIIe siècle, l'abbaye compte près de 300 religieux. Des moines bâtisseurs venus de Bourgogne agrandissent le dortoir qui est aujourd'hui le plus vaste bâtiment de l'abbaye. Pour assurer le quotidien de l'abbaye, les cisterciens d'Obazine fondèrent des granges en Limousin et en Quercy. Ces domaines agricoles étaient plus ou moins spécialisés selon leur site d'implantation. Autour de la cité de pèlerinage de Rocamadour, leurs granges fournissaient la ville sainte, ou expédiaient leurs productions vers leur cellier de Martel, qui les vendait là ou qui les faisait acheminer vers Obazine. Ce fut une véritable entreprise d'encerclement opérée par Obazine avec des implantations aux Alix, à Calès, à Bonnecoste, à Couzou, à Carlucet, près de Séniergues, puis à La Pannonie.

P1020414.JPG
P1020402.JPG
P1020401.JPG
P1020400.JPG
eglise02-b6764.jpg
Escalier menant au dortoir

En 1895, Coco Chanel est confiée, avec ses deux sœurs, dans un orphelinat installé au XIXe siècle sous les combles de l'abbaye : elle y mène une vie austère et rigoureuse pendant six années qui marqueront profondément le style révolutionnaire de la future styliste. Elle s'est inspirée de ce lieu pour créer des vêtements aux lignes épurées harmonieuses (à l'instar de l'architecture de l'abbaye), aux couleurs neutres (noir et blanc comme les uniformes des sœurs et des pensionnaires, beige comme les couleurs des murs) ou pour former son logo (voir les C entrelacés des vitraux).

P1020382.JPG

 

P1020403.JPG
P1020363.JPG
P1020398.JPG
P1020397.JPG
P1020396.JPG

Les stalles

P1020380.JPG
P1020409.JPG
P1020394.JPG

Armoire liturgique du XIIème ,la plus ancienne d'Europe

P1020408.JPG
P1020392.JPG

La Vierge de pitié en calcaire polycrome

P1020386.JPG

Vierge dont la tête a été volée en 2001 et refaite

 

P1020379.JPG

Tombeau de St Etienne

P1020374.JPG
P1020370.JPG
P1020393.JPG
ATT00004.gif

 

 

 

 

 

Commentaires

Tu nous gâtes Anne Marie, je me régale dans tes visites sur le plan de l'architecture et du côté spirituel des oeuvres que tu nous proposes ...merci et bonne journée à tous deux
bisous

Écrit par : josette | 05/11/2011

Belle abbaye dont l'architecture ressemble à celle de notre Abbaye de l'Epau....
La nôtre est désormais dépourvue de mobilier, c'est vrai qu'elle a été rachetée par le conseil général qui l'a remise en état.
Le dortoir des moines sert maintenant de salle de concert pour les festivals de musique.
Bonne journée.
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 05/11/2011

Merci de m'avoir emmener avec vous ,tout est empreint de spiritualite, il est vrai que nos batisseur y mettaient de l'âme, dasn leru création

Bob dimanche et encore merci
salamandre

Écrit par : salamandre | 05/11/2011

Cette cathédrakle est superbe, que de travail pour la bâtir, je ne pense pas que cela existe aujourd'hui une telle foi pour construire un cef d'oeuvre. Maintenant, c'est le tout béton, matériau de la vitesse, sans âme....



Bises
hélène

Écrit par : hélène | 05/11/2011

bravo cela me rappele les vacances qui etaient tres agreables
bisous a vous deux

Écrit par : fay françoise | 05/11/2011

J'admire depuis logtemps les bâtisseurs qu'ils soient de cathédrales ou de bâtiments plus petits. C'est sûrement dans la famille, mon frère était architecte de son vivant. Il a construit une grande salle en amphithéâtre à Nancy dans la Faculté de Droit où nous habitions, en pensant que ses enfants y feraient leur Droit. Mais ce fùt ,moi , qui y ai fait mes études de Droit tout en travaillant dans l'administration et en élevant trois enfants.
Bisous et bonne semaine qui commence.

Écrit par : sarah | 06/11/2011

Coucou !
Les abbayes ont un patrimoine merveilleux , les moines savaient conserver .
Cette abbaye me rappelle celle que l'on a visité ensemble avec les têtes sculptées
et les personnages à Montbenoît dans le haut-Doubs , bon moment passé ensemble .
Ici il fait soleil et on monte à Villers-le-Lac "tu connais" le saut du Doubs , je crois ,
au troc-montres et aussi au musée de l'horlogerie , je penserai au "p'tit c .." pour
les montres il va en avoir des anciennes comme il aime ... venez nous rejoindre , hi !
Bon dimanche en Vendée et gros bizoux de nous deux aux Vendéens !

Écrit par : françoise la comtoise | 06/11/2011

Un vrai régal que cette promenade en ta compagnie dans cette abbatiale. Effectivement, faire vivre 300 moines demandaient des ressources extérieures fort garnies. Sans parler des constructeurs qui étaient de véritables compagnies d'artisans à nourrir aussi. Je suis toujours frappé par la quantité de travail réalisée à cete époque, quand il n'y avait que 5 à 6 millions d'habitants sur ce qui est aujourd'hui le territoire de la métropole.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 09/11/2011

Belle decouverte Je suis toujours dans la question Mais comment ont ils fait pour réussir cette merveille avec les moyens de l'époque Je pense que la foi à cette époque pouvait soulever des montagnes
Je vous souhaite une tres belle journée
Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 10/11/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique