logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/01/2012

Boutique insolite

les rats.jpg

 

maison fondée en 1872

Installée aux Halles à une époque où les rats, souris et autres rongeur pullulaient, la boutique s'appelait à sa création "Au renard blanc". Son propriétaire  Etienne Aurouve, à inventer des pièges du nom: Graines diaboliques, Colle du diable, Poudramor... Son fils est l'inventeur de la fameuse tapette automatique Cas Dos, un piège à souris automatique toujours en vente dans le magasin. En vitrine sont pendus de gros rats capturés en 1925, au temps des Halles de Baltard,

P1030193.JPG
P1030195.JPG
P1030196.JPG
P1030197.JPG
P1030194.JPG

Cette boutique est connue grace au film Ratatouille

Bonne soirée, vos chats auraient étés heureux !!!



 

hebergeur d'image

30/01/2012

Paris

Par un bel après midi , nous sommes allés faire un tour en Bateau-mouche, le départ au pont Neuf..Le Pont Neuf  a été commencé en 1578 sous Henri III. Il est, contrairement à son nom, le plus ancien pont de Paris.

Il n'a été achevé qu'en 1604  sous Henri IV, suit à à des difficultés dans le financement, troubles de guerre de religions et autres désordres politiques.

Le pont traverse la pointe ouest de l'île de la Cité , place du Pont neuf à l'entrée de la place Dauphine avec le jardin du Vert Galant à la pointe de l'île.

800px-Pont_Neuf_Paris.jpg

 

 

 

 

Le terme bateau-mouche (au pluriel bateaux-mouches) existait au XIXe siècle pour désigner des embarcations qui n’avaient qu’un but utilitaire, et ne servaient qu’au transport de marchandises et éventuellement de passagers d’un lieu vers un autre sur divers fleuves et canaux.

Ces embarcations n’avaient jamais été utilisées dans un cadre touristique, ni pour des promenades partant d’un site pour y revenir.

Après la guerre de 1939-1945, alors que le transport fluvial de voyageurs disparaissait au profit des transports terrestres (voies sur berges) ou souterrains (Métropolitains), Jean Bruel, fondateur de la Compagnie des Bateaux Mouches, a acquis un des derniers bateaux ayant été construits pour l’exposition universelle de Paris, afin de proposer des promenades touristiques sur la Seine.

C'est en effet à l'occasion de l'exposition universelle de 1867 que les premiers bateaux-mouches firent leur entrée dans la capitale. À la suite d'un concours lancé par les organisateurs de l'exposition, le constructeur naval lyonnais Michel Félizat (associé à d'autres lyonnais) remporta le prix et achemina par la Saône, le canal de Bourgogne, l'Yonne et la Seine, une trentaine d'exemplaires de ses bateaux à passagers construits dans ses ateliers implantés dans le quartier de la Mouche (d'où leur nom), au sud de Lyon (du côté de Gerland).

De ce nouveau concept, Jean Bruel a créé une nouvelle activité, et déposa la marque-dénomination « Bateaux Mouches » dès 1950.

Afin de conférer une notoriété et une publicité suffisantes à sa nouvelle activité touristique sur la Seine, Jean Bruel inventa le personnage mythique de Jean-Sébastien Mouche, qu’il présenta comme le concepteur des Bateaux Mouches.

Il organisa, le 1er avril 1953, une cérémonie d’inauguration de son nouveau bateau en présentant un buste de Jean-Sébastien Mouche en présence du ministre des Transports, du préfet de Paris et du Tout-Paris culturel et artistique de l’époque. Toute la presse évoqua cet événement insolite, acte fondateur d’une nouvelle activité touristique sur la Seine qui attire depuis des millions de visiteurs.



Ces bateaux se distinguent, par rapport à leurs concurrents sur la Seine, par leur grande capacité, leurs moteurs et leurs équipements de navigation qui leur permettent de se mouvoir avec aisance sur le fleuve malgré leur grande taille. Ils sont tous dotés d’un pont supérieur totalement découvert, d’un pont principal couvert, entièrement vitré, chauffé et climatisé, ainsi que de projecteurs latéraux puissants permettant d'éclairer les berges et d’admirer les monuments de nuit.

800px-Bateau-Mouche-Galere.jpg

Si tout marche bien une vidéo de notre promenade.



24/01/2012

Le PERROQUET

Ne parlez pas au perroquet!

 

 

 

Le lave-vaisselle de Naomi est en panne;

elle appelle un réparateur.


Puisqu'elle devait travailler le lendemain elle lui précise,


"Je laisserai la clé sous le paillasson.

Réparez la machine,

laissez la facture sur la table,

je vous enverrai un chèque.


Au fait, ne vous inquiétez pas pour mon chien Fido,

il ne vous fera aucun mal".

"Mais quoi qu'il arrive, ne parlez pas au perroquet"

J'insiste bien: NE PARLEZ PAS À MON PERROQUET!!!!


Lorsque le réparateur arrive à l'appartement le lendemain,

il est accueilli par un énorme chien

qui n'a vraiment pas l'air commode du tout.

Mais, comme Naomi avait dit,

le chien est resté couché dans son coin

sans se préoccuper du réparateur.


Le perroquet, par contre, le rend complètement dingue.

Il crie sans arrêt, lance des jurons

et le traite de tous les noms.


Au bout d'un certain temps

le réparateur n'en pouvait plus, il crie :

"Ta gueule, connard de volaille !"

et le perroquet de répondre :


"Vas y Fido - attaque !!"

 

Pourquoi les hommes n'écoutent jamais ce qu'on leur dit !!!

chez maya

10:23 Publié dans humour | Lien permanent | Commentaires (10)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique