logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/06/2012

Lundi

Lundi matin après un bon petit déjeuner,nous prenons la direction de la Belgique,heureusement que madame gps fonctionnait,car il faisait un temps de chien, un vrai déluge nous avons pris un bouillon à Bouillon!!


 

Au Moyen Âge, Bouillon était une seigneurie de Lotharingie et le siège principal de la dynastie des Ardennes-Bouillon aux Xe et XIe siècles. Au XIe siècle, ils dominaient la région et tenaient le titre de duc ainsi que de nombreux autres titres dans la région. Bouillon était la concentration dominante urbaine dans les possessions du duc.

Une erreur courante est de croire que Bouillon était un comté. Bien que les seigneurs de Bouillon fussent fréquemment des comtes et des ducs, Bouillon en lui-même n'était cependant pas un comté. La fortification de Bouillon étaient, avec le comté de Verdun, le noyau central des possessions de la dynastie des Ardennes-Bouillon, et ils combinaient leur territoire avec une mixture complexe de fiefs, de terres allodiales et d'autres droits héréditaires à travers toute la zone. Un exemple de cela est l'avouerie du monastère de Saint-Hubert, qui a été donné à Godefroy II par le prince-évêque de Liège4.

Le plus connu des seigneurs de Bouillon était Godefroy de Bouillon qui vendit Bouillon à la principauté de Liège. Les évêques commencèrent alors à s'appeler eux-mêmes Ducs de Bouillon, et la ville devint la capitale d'un duché souverain en 1678, quand il fut pris par l'armée française, et donné à la famille de La Tour d'Auvergne. Le duché était prisé pour sa position stratégique en tant que « clé des Ardennes » (appelée ainsi par Vauban, le grand architecte militaire de Louis XIV, qui entoura Bouillon d'une enceinte laquelle fut rasée au XIXe siècle) et ainsi donc de la France. Il est resté un protectorat quasi-indépendant, comme Orange ou Monaco, jusqu'en 1795 quand l'armée républicaine l'a finalement annexée à la France.

En 1814, Bouillon resta française, dans le département des Ardennes. En 1815, au second traité de Paris, elle fut rattachée au Royaume des Pays-Bas en même temps que Mariembourg, Fagnolle, Philippeville et Couvin.

P1040070.JPG

 

P1040072.JPG

Pont levis du château-fort Xe-XVIè siècle

 

P1040077.JPG

 

P1040081.JPG

 

P1040078.JPG

Pour un cours instant ils vivent la vie de château

 

P1040079.JPG

 

P1040080.JPG

Des faucons sacrés et des vautours à capuchon

 

P1040083.JPG

 

P1040085.JPG

 

 

P1040087.JPG

 

P1040091.JPG

 

P1040101.JPG

 

P1040102.JPG

 

P1040103.JPG

 

P1040104.JPG

 

P1040143.JPG

De puis le haut de la tour nous voyons sous le soleil !!! le pont sur la Semois.

Je reviendrais plus tard sur la collection d'encriers.

Nous quittons Bouillon, pour l'abbaye d'Orval.

Il est l'heure de déjeuner.

André ne pensait qu'à une chose de retrouver des tartines comme il mangeait quand il était enfant chez son arrière grand-mère qui habitait le coron dans la banlieue de Liège

 

P1040153.JPG

Le pain a changé c'était des grosses miches.

Dans cette première assiette jambon des Ardennes,une autre avec le fromage de l'abbaye.

Sans oublier la bière d'Orval fait par les moines.

 

 

 

P1040152.JPG

Demain visite de l'abbaye.





Commentaires

Coucou Anne-Marie !
Ah ! quand même sacrées tartines il est repartit dans son enfance , c'est bon pour le moral .
Nous sommes allés à Bouillon le jeudi sous le soleil mais nous n'avons pas visité le château .
La vie reprend son cours chez les Vendéens ? ici c'est repartit en attendant la prochaine bloguinade .
Bonne fin de journée et des gros bizoux comtois !

Écrit par : françoise la comtoise | 22/06/2012

Coucou Anne-Marie !
Ah ! quand même sacrées tartines il est repartit dans son enfance , c'est bon pour le moral .
Nous sommes allés à Bouillon le jeudi sous le soleil mais nous n'avons pas visité le château .
La vie reprend son cours chez les Vendéens ? ici c'est repartit en attendant la prochaine bloguinade .
Bonne fin de journée et des gros bizoux comtois !

Écrit par : françoise la comtoise | 22/06/2012

Oui nous sommes allés à Bouillon mais pas pour le chateau ... pour les chocolats ... quelle erreur d'avoir pris une toute petite valise !!!...
Dis donc tes petits écoutent bien l'Histoire ... sont bien plus sages que certains que j'ai rencontrés, dans un autre chateau ...
Bises à tous les 2 et prenez bien soin de vous ... vous le valez bien !

Écrit par : Biche | 22/06/2012

Nous l'avons vu sous un timide soleil
Heureusement il y avait le château et Orval et....les tartines
Bises à vous deux
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 22/06/2012

Ce n'est plus une note, c'est un reportage que tu nous fais là....merci...c'est agréable de partager tous ces bons moments que vous avez vécu ensemble....et quel riche documentation.

Merci encore et bon week-end

Écrit par : Anne Marie | 22/06/2012

Heureusement tu ne conduis pas !!!!!
Une jolie région, semble t-il en voyant ta première photo et bien verte.....
Merci pour cette page historique....
ça semble aussi être un château fort .....
Bon Week End à vous deux.....
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 23/06/2012

Boire un petit coup c'est agréable... et une bonne assiette bien remplie ! super ta note, j'ai beaucoup apprécié, de belles photos et de bonnes explications.
à bientôt,
bisous de nous deux à vous deux
Christiane et Jean Mau

Écrit par : Christiane | 23/06/2012

Deux grands verres de bière, accompagnée d'une tartine et la vie est belle.
Belle balade.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 23/06/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique