logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/02/2013

Suite au défi

Les spécialités vendéenne

La mogette ou mongette datant du XVI ème siècle et vient d'Amérique du sud ,était autrefois un plat consommé à tous les repas,Cavoleau en 1804,décrit le haricot blanc comme "le patrimoine du pauvre métayer

Souvent accompagnées du jambon de Vendée

La Mogette de Vendée

En patois

 D'aut'foés, o f'llait o faire tremper tote la nit. Anit, ol est pus la peine : les mougettes sant pus moucs qu'avant. O faut-t-o faire tchure dans d' l'aïve, à cha p'tit, bé lingtemps, à pu près quatre hures, avec rin que d' la grousse sao pis six gousses d'ail. O faut faire beun' attentiin qu'ol èche teurjous d' l'aïve, auteurment o rime, pis o s'ra pas si bin. O peut s' manger d' mêïme, avec de la zizouille, ou bé do jambin, mais ol est core meillur sus dos grousses routies graissaïes avec do burre pis beun' acimentaïes.


 En Français

 


Autrefois, il fallait la faire tremper toute la nuit. Aujourd'hui, ce n'est plus nécessaire : les mogettes sont plus molles qu'avant. Il faut les faire cuire dans de l'eau, petit à petit, bien longtemps, à peu près quatre heures, avec seulement du gros sel et six gousses d'ail. Il faut faire très attention qu'il y ait toujours de l'eau, sinon cela prend au fond, et cela sera moins bon. Cela peut se manger tel quel, avec de la fressure, ou du jambon, mais c'est encore meilleur sur de grosses tartines grillées et beurrées, et bien salées et poivrées.

La brioche et la gâche sont les spécialités vendéennes les plus connues.

 Le préfou est un pain précuit auquel on a ajouté du beurre mélangé avec de l'ail.

L'origine du préfou

Les boulangers, afin de savoir si leur four était à la bonne température pour la cuisson du pain (pas de thermomètre à l'époque), utilisaient un bout de pâte allégée en levure. Afin de ne pas perdre le produit, celui-ci était tartiné de beurre et d'ail.

 Le fion ou le flan maraichin est un flan parfumé à la cannelle et à la vanille préparé traditionnellement lors des fêtes de Pâques et des communions.

La mélusine est une bière de Vendée

Les grillées ou graillées sont des tartines de pain grillé beurrées sur lesquelles on tartine des mogettes

Les tourtisseaux ou foutimassons ressemblent aux beignets

La choué est un mélange de choux, oignons, carottes, poitrine

La salicorne est préparée comme le cornichon,c'est une spécialité ,aussi à la région Guérandaise

Les vins et vignobles des fiefs vendéen moins connues ( rosé de Brem)

Les caillebottes sont un mélange de lait caillé et sucre

La gogue est à base de lait, d'oignons et de sang d'oie, de canard ou poulet

Le vin de noah,répandu autre fois dans la région

Les alcools:

La trouspinette, apéritif à base d'épine noir.

La bourrinette à base de feuilles de laurier.

Le pêcher à base de feuilles de pêches de vigne.

La sauce aux lumas (escargots)

Chanson de la sauce aux lumas


 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

Coucou la Vendée !
J'ai presque tout compris en patois mais quelques mots que j'ai rattrapé sur le français , on va pouvoir ce parler en patois Vendéen toutes les deux bientôt , hi ! Ton petit chéri va nous en faire des mogettes . Une belle valse de la sauce aux lumas , faut pas mettre les pieds dans l'plat , que je danserais bien à c't'heure de 8h19mn . Cela devient du sérieux pour la petit chéri aujourd'hui l'anesthésiste , on pense à lui . Ici temps gris et un peu moins froid mais humide . Bonne journée et des gros bizoux à tous les deux des deux Comtois !

Écrit par : françoise la comtoise | 15/02/2013

Et moi aussi j'avais pratiquement tout saisi.
Mais je ne connaissais pas les moguettes,faut pas se moquer.Bises Anne Marie ,bonjour à André.

Écrit par : heraime | 15/02/2013

Ben Anne-Marie ça faisait un moment que je ne l'avais entendu . Ca rappelle de bons souvenirs... de fêtes . Bisous ensoleillés , comme chez toi, je pense .
PS: En fais-tu à André des lumas ?? ou c'est lui qui les fait ?? Chez mes parents c'était toujours mon père ..

Écrit par : nanne | 17/02/2013

Quant au texte sur les faillots , pas besoin de décodeur , tout va bien !
Dis donc , 4 ou 5 verres de Noah au p'tit déj . ça doit être "tuant "... dans la sauce aux lumas . J'adorais ce raisin et le vin , j'aimais bien aussi . Maintenant, y'en a plus , je crois .
Les caillebottes ,on en mangeait pas mal quand j'étais jeune , chez les parents , surtout l'été .
Les mogettes, au quotidien !
La gâche , ça , c'était chez ma belle-mère , c'est elle qui la faisait . Très bonne !
T'as oublié dans les alcools : le Kamok ( Liqueur de café à 40°) . Hum , c'est bon .. attention avec modération , bien sûr .
Allez , à plus pour la suite , s'il y en a une .

Écrit par : nanne | 17/02/2013

Bonjour

J'ai du mal à comprendre ce patois, dont bien des mots ne me disent rien, comme rime ou acimentaies. Merci pour la traduction.

Pareillement, parmi les spécialités, sur les mogettes sont bien connues, prefou, fion , potimassons ou gogue me sont complètement inconnus.

Merci pour les explications.

Bises

Christian

Écrit par : Christian | 20/02/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique