logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/10/2014

La Liberté

 Liberté

On a écrit des bouquins, fait des chansons
On en parle souvent, de toutes les façons
Ce mot auquel on est tous attachés
Est pourtant le mot le plus galvaudé

Être libre pour moi, c’est d’abord exister
M’affirmer, me respecter, aussi m’aimer
C’est me donner une chance de choisir
Faire aussi tout ce qui me fait plaisir

Oui être libre, c’est rire quand je veux
C’est aussi crier quand je suis heureux
Même pleurer, le jour où tout va mal
Ou encore décider de conserver mon moral

Ça peut être aussi, de pouvoir être ému
Devant un bon ami qui n’en peut plus
Où être pour moi-même, un bon ami
Qui se pardonne ses mauvais choix de vie

C’est souvent, prendre le temps de respirer
Se trouver du temps pour s’amuser
Être libre pour moi, c’est tellement important
Que je dis...oui c’est être, tout simplement

Texte Claude Marcel Breault


podcast

04/10/2014

OCTOBRE


Francis CABREL , Live Octobre par Benjou76

Francis Cabrel

 

OCTOBRE

Le vent fera craquer les branches
La brume viendra dans sa robe blanche
Y aura des feuilles partout
Couchées sur les cailloux
Octobre tiendra sa revanche

Le soleil sortira à peine
Nos corps se cacheront sous des bouts de laine
Perdue dans tes foulards
Tu croiseras le soir
Octobre endormi aux fontaines

Il y aura certainement,
Sur les tables en fer blanc
Quelques vases vides et qui traînent
Et des nuages pris aux antennes


Je t'offrirai des fleurs
Et des nappes en couleurs
Pour ne pas qu'octobre nous prenne

On ira tout en haut des collines
Regarder tout ce qu'octobre illumine
Mes mains sur tes cheveux
Des écharpes pour deux
Devant le monde qui s'incline


Certainement appuyés sur des bancs
Il y aura quelques hommes qui se souviennent
Et des nuages pris sur les antennes
Je t'offrirai des fleurs
Et des nappes en couleurs
Pour ne pas qu'octobre nous prenne

Et sans doute on verra apparaître
Quelques dessins sur la buée des fenêtres
Vous, vous jouerez dehors
Comme les enfants du nord
Octobre restera peut-être.

Vous, vous jouerez dehors
Comme les enfants du nord
Octobre restera peut-être.

 

 

Paysage d’octobre

 

P1110180.JPG

Les nuages sont revenus,
Et la treille qu’on a saignée
Tord ses longs bras maigres et nus
Sur la muraille renfrognée.
La brume a terni les blancheurs
Et cassé les fils de la vierge ;
Et le vol des martins-pêcheurs
Ne frissonne plus sur la berge.

 

2013-09-21 16.04.10.jpg

Les arbres se sont rabougris,
La chaumière ferme sa porte,
Et le joli papillon gris
A fait place à la feuille morte.
Plus de nénuphars sur l’étang ;
L’herbe languit, l’insecte râle,
Et l’hirondelle, en sanglotant,
Disparaît à l’horizon pâle.

 

 Maurice ROLLINAT

 

1316016031.png

 



 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique