logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/03/2012

FRANCOISE

Pour toutes les Françoise du blog

Francoise.jpg

10:36 Publié dans fêtes | Lien permanent | Commentaires (2)

14/02/2012

SAINT VALENTIN

hebergeur d'image

LA SAINT-VALENTIN

Fêtes de la fertilité du mois de février

 

L’association du milieu du mois de février avec l’amour et la fertilité date de l’antiquité. Dans le calendrier de l’Athènes antique, la période de mi-janvier à mi-février était le mois de Gamélion, consacré au mariage sacré de Zeus et de Héra.
Dans la Rome antique, le jour du 14 février était nommé les lupercales ou festival de Lupercus, le dieu de la fertilité, que l’on représente vêtu de peaux de chèvre. Les prêtres de Lupercus sacrifiaient des chèvres au dieu et, après avoir bu du vin, ils couraient dans les rues de Rome à moitié nus et touchaient les passants en tenant des morceaux de peau de chèvre à la main. Les jeunes femmes s’approchaient volontiers, car être touchée ainsi était censé rendre fertile et faciliter l’accouchement. Cette solennité païenne honorait Junon, déesse romaine des femmes et du mariage, ainsi que Pan, le dieu de la nature.
Au moins trois saints différents sont nommés Valentin, tous trois martyrs. Leur fête a été fixée le 14 février par décret du pape Gelase Ier, aux alentours de 498. C’est à cette date qu’ils sont mentionnés dans les premiers martyrologes:

 

395px-Prang's_Valentine_Cards2.jpg

 

Les Amoureux Des Bancs Publics:
Les gens qui voient de travers
Pensent que les bancs verts
Qu'on voit sur les trottoirs
Sont faits pour les impotents ou les ventripotents
Mais c'est une absurdité
Car à la vérité
Ils sont là c'est notoire
Pour accueillir quelque temps les amours débutants

Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'fouttant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "Je t'aime" pathétiques
Ont des p'tit's gueul' bien sympatiques

P1030247.JPG

Ils se tiennent par la main
Parlent du lendemain
Du papier bleu d'azur
Que revêtiront les murs de leur chambre à coucher
Ils se voient déjà doucement
Ell' cousant, lui fumant
Dans un bien-être sûr
Et choisissent les prénoms de leur premier bébé

Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics

Bancs publics, bancs publics
En s'fouttant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "Je t'aime" pathétiques
Ont des p'tit's gueul' bien sympatiques

Quand la saint' famill' machin

Croise sur son chemin
Deux de ces malappris
Ell' leur décoche hardiment des propos venimeux
N'empêch' que tout' la famille
Le pèr', la mèr', la fille
Le fils, le Saint Esprit
Voudrait bien de temps en temps pouvoir s'conduir' comme eux

hebergeur d'image


Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'fouttant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "Je t'aime" pathétiques
Ont des p'tit's gueul' bien sympatiques

Quand les mois auront passé

Quand seront apaisés
Leurs beaux rêves flambants
Quand leur ciel se couvrira de gros nuages lourds
Ils s'apercevront émus
Qu' c'est au hasard des rues
Sur un d'ces fameux bancs
Qu'ils ont vécu le meilleur morceau de leur amour

Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics

Bancs publics, bancs publics
En s'fouttant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "Je t'aime" pathétiques
Ont des p'tit's gueul' bien sympatiques
Les gens qui voient de travers
Pensent que les bancs verts
Qu'on voit sur les trottoirs
Sont faits pour les impotents ou les ventripotents
Mais c'est une absurdité
Car à la vérité
Ils sont là c'est notoire
Pour accueillir quelque temps les amours débutants

Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'fouttant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "Je t'aime" pathétiques
Ont des p'tit's gueul' bien sympatiques

Ils se tiennent par la main
Parlent du lendemain
Du papier bleu d'azur
Que revêtiront les murs de leur chambre à coucher
Ils se voient déjà doucement
Ell' cousant, lui fumant
Dans un bien-être sûr
Et choisissent les prénoms de leur premier bébé

Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'fouttant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "Je t'aime" pathétiques
Ont des p'tit's gueul' bien sympatiques

Quand la saint' famill' machin
Croise sur son chemin
Deux de ces malappris
Ell' leur décoche hardiment des propos venimeux
N'empêch' que tout' la famille
Le pèr', la mèr', la fille
Le fils, le Saint Esprit
Voudrait bien de temps en temps pouvoir s'conduir' comme eux


Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'fouttant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "Je t'aime" pathétiques
Ont des p'tit's gueul' bien sympatiques

Quand les mois auront passé
Quand seront apaisés
Leurs beaux rêves flambants
Quand leur ciel se couvrira de gros nuages lourds
Ils s'apercevront émus
Qu' c'est au hasard des rues
Sur un d'ces fameux bancs
Qu'ils ont vécu le meilleur morceau de leur amour

Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'fouttant pas mal du regard oblique
Des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécott'nt sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "Je t'aime" pathétiques
Ont des p'tit's gueul' bien sympatiques



 

hebergeur d'image

08:32 Publié dans fêtes | Lien permanent | Commentaires (9)

23/01/2012

Le Dragon

NOUVEL AN CHINOIS

 

L'ANNEE DU DRAGON

395px-Japanese_dragon,_Chinese_school,_19th_Century.jpg

 


 

 

Le Dragon qui donne le moral !

De toutes les années du calendrier chinois, c'est celle du Dragon qui est considérée comme la plus favorable ! Aussi les couples chinois qui attendent un enfant pour cette année sont particulièrement heureux car ils pensent qu'il n'y a pas de meilleure année pour naitre que l'année du Dragon. La prochaine année du Dragon ne tombera ensuite que dans douze ans ! Il y a donc fort à parier qu'un pic de naissance sera observé cette année. D'une manière générale, cette année sera celle des surprises plutôt heureuses, des renversements de situations qui donnent à penser que la chance existe.





Dessiner le dragon sur le sol
Dans la Province du Shandong, on dessine un dragon sur le sol avec de la cendre du fourneau. L'activité a deux objectifs. Le premier, c'est de prier la rentrée du dragon qui pourra faire tomber la pluie, afin d'avoir une bonne récolte cette année. Le deuxième, vu que le dragon est le dieu des animaux, il pourra chasser les animaux nuisibles, ce qui favorisera la santé des gens et la pousse des plantes.


Faire des pêches avec de la farine
A Nantong dans la province du Jiangsu, ce jour-ci, les habitants font des pêches avec de la farine et les mettent dans les champs le soir pour prier leurs ancêtres de chasser les animaux nuisibles. Les habitants prient également le « dieu des animaux» de ne pas endommager les champs.


Les aliments qu'on mange ce jour-ci
Dans pas mal de régions chinoises, on ajoute un titre de « dragon » avant le nom des aliments qu'on mange ce jour-ci. Par exemple, les raviolis qu'on fait s'appellent « oreilles du dragon ». La crêpe de printemps s'appelle « écailles du dragon ». Les nouilles, « barbillons du dragon ». Le riz, « œufs du dragon », et les huntun (bouillon de petits raviolis), « yeux du dragon ».


Eviter les travaux d'aiguille
Selon une tradition ancienne, les femmes ne doivent pas faire de travaux d'aiguille ce jour-ci, car comme le dragon va lever la tête pour observer le monde humain, l'aiguille pourrait blesser les yeux du dragon. Dans certaines régions, les femmes ne lavent pas les vêtements ce jour-ci par la crainte de blesser la peau du dragon.

F201003181541025827152392.jpg

 


 

 


hebergeur d'image

15:22 Publié dans fêtes | Lien permanent | Commentaires (6)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique