logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/01/2010

LE GUI

Le baiser sous le gui

Le gui est le symbole de l'immortalité... Peut-être parce qu'il reste vert. Pour les druides (prêtres Celtes), c'était le remède universel, la plante sacrée. Ils croyaient qu'il poussait sur les chênes grâce à une main divine.


Sa floraison a lieu en hiver et tombe au moment idéal pour les fêtes de Noël. Quand les druides le brûlaient en hommage aux divinités, ils en distribuaient aux assistants qui le suspendaient à leur cou en guise de protection, ou à l'entrée de leur maison... Ainsi, quand ils accueillaient des invités, ils les embrassaient dessous pour leur porter bonheur.




Lorsque l'Eglise installa Noël à la place de la fête païenne du " Sol Invictis " (au IVe siècle), le gui fut évincé pour cause de lien avec ce rite païen. Et c'est le houx qui fut imposé à la place. Mais la tradition du gui ne fut pas stoppée pour autant, et aujourd'hui on s'embrasse toujours sous le gui, synonyme de porte-bonheur à Noël. Selon la tradition, quand le chef des druides coupait le gui avec sa serpe en or, il le recueillait dans un drap blanc en prenant bien soin qu'il ne touche pas terre et le trempait dans l'eau lustrale.

De nos jours, suspendu à un lustre, il fait partie de l'ornement où l'on s'embrasse à Noël ou le Jour de l'An à minuit. Tout comme le gui, le houx est synonyme d'immortalité. La tradition remonte probablement aux Romains. Il était placé devant les églises puis emporté dans les maisons des paysans pour les protéger de la foudre et des sortilèges.

Selon une ancienne légende galloise, la tradition du baiser sous le gui remonterait au roi Gwydyr. Ses trois filles étaient toutes fiancées. Leurs compagnons devant partir à la guerre, ils retrouvèrent leurs promises à l'ombre de vieux chênes chargés de gui sacré et leur demandèrent un gage d'amour. Chaque fille enleva une plume de paon ornant leurs cheveux pour l'offrir à son fiancé. " Encore ", réclamèrent les trois hommes. Alors, chaque fille enleva cette fois une branche de houx qui avait soutenu la plume de paon. " Encore " répétèrent les fiancés. Alors, n'ayant plus rien d'autre à leur offrir, les filles de Gwydyr accordèrent à leurs fiancés un baiser.

800px-Gui.JPG

Beaucoup de bonheur pour vous amies "is"du blog 50 pour 2010

 

07:29 Publié dans HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (7)

22/12/2009

LE TABLIER

 

L'histoire du tablier de grand-mère

 

Voilà une histoire qui ravive nos souvenirs …

Te souviens-tu du tablier de ta grand-mère ?

Le principal usage du tablier de Grand-Mère était de protéger la robe en dessous, mais en plus de cela :

Il servait de gant pour retirer une poêle brûlante du fourneau.

Il était merveilleux pour essuyer les larmes des enfants, et, à certaines occasions , pour nettoyer les frimousses salies.

Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les oeufs, les poussins à réanimer, et parfois les oeufs fêlés qui finissaient dans le fourneau.

Quand des visiteurs arrivaient, le tablier servait d'abri à des enfants timides.

Et quand le temps était frais, Grand' Mère s'en emmitouflait les bras.

Ce bon vieux tablier faisait office de soufflet , agité au dessus du feu de bois.

C'est lui qui transbahutait les pommes de terre et le bois sec jusque dans la cuisine.

Depuis le potager, il servait de panier pour de nombreux légumes ; après que les petits pois aient été récoltés, venait le tour des choux.

En fin de saison, il était utilisé pour ramasser les pommes tombées de l'arbre.

Quand des visiteurs arrivaient de façon impromptue, c'était surprenant de voir avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire la poussière.
A l'heure de servir le repas, Grand' Mère allait sur le perron agiter son tablier, et les hommes aux champs savaient aussitôt qu'ils devaient passer à table.

Grand' Mère l'utilisait aussi pour poser la tarte aux pommes à peine sortie du four sur le rebord de la fenêtre pour qu'elle refroidisse ; de nos jours, sa petite fille la pose là pour la décongeler.


Il faudra de bien longues années avant que quelqu'un invente quelque objet qui puisse remplacer ce bon vieux tablier qui servait à tant de choses.

En souvenir de nos grands-mères, envoyez cette histoire à ceux qui savent , et à ceux qui pourront apprécier : "L'histoire du tablier de Grand-Mère"

c'est une amie qui m'a envoyée cette histoire

ma grand-mère à moi est très moderne

bds32.gif

 


09:06 Publié dans HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (5)

19/12/2009

suite

Le dessus du bureau se soulevait, nous y rangions nos cahiers et nos livres

07.JPG
08.JPG

Les cahiers étaient fait pour l'écriture

ENCRIER ECRITURE.jpg
17.JPG
cahier devoirs.jpg
cahier 2.jpg

Sur la couverture de derrière, nous avions nos tables d'addition, multiplication, soustraction, division

15.JPG

Famille unie, bonheur au logis

cahiers 1.jpg

Le calcul mental

On apprenait à compter avec des buchettes.

 

14.JPG

Les mesures

 

formes-geometriques-t10040.jpg
Poids_et_mesures.jpg

 

 

21.JPG

Nous avions un cahier pour chaque matière.

Cour de géographie , avec les départements,il fallait savoir les préfectures et sous-préfectures

regions_france.jpg

 

835031915_L.jpg
835031916_L.jpg
cahier de musique.jpg

 

a_06_enfant_ardoise_encrier_doisneau.jpg

PHOTO DE ROBERT DOISNEAU

 

 

Les récompenses

" le bon point " , et bien plus important encore, une image contre dix bons point ...

22.JPG

 

Les punitions

Les mains sur la tête, le cahier dans le dos pendant la récréation, le bonnet d'âne

23.JPG

Et pour finir l'école le certificat d'études Primaires

25.JPG
fille.jpg
blanche.jpg
L'institutrice est ma grande tante, quelques années plus tard , elle fût la mienne, et pas commode.
Nos instituteurs pensaient que tous les enfants sans exception, devaient et pouvaient apprendre.
Leur devise était:" Il n'y a pas de mauvais élèves, il n'y a que de mauvais maîtres. "
Les vacances

vacance-t9696.jpg
ECOLE EST FINIE.jpg



10:25 Publié dans HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (12)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique