logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/01/2010

18 JANVIER

Yvonne Printemps

Yvonne Printemps, née Yvonne Wigniolle à Ermont, le 25 juillet 1894 et morte à son domicile 8 bis rue Saint-James, Neuilly-sur-Seine, le 18 janvier 1977, est une soprano française lyrique et une actrice dramatique française de l'entre-deux guerres.

Remarquée par Paul-Louis Flers, celui-ci la fait jouer à 11 ans au music-hall des Folies Bergère et lui donne le surnom de « Mademoiselle Printemps ». Paul-Louis Flers est un revuiste et l'ancien directeur du Moulin Rouge. De passage à Ermont, elle débute à la Cigale à 14 ans dans une revue au titre évocateur, Nue Cocotte, y campant un Petit Chaperon Rouge assez déluré...

41D9KAHCA4L._SL500_AA240_.jpg

 

À quinze ans, elle entre aux Folies Bergère où elle restera quatre ans. À dix-huit ans, elle fait partie de la distribution de Ah ! les beaux nichons, dont Maurice Chevalier est la vedette. Son intelligence, son charme unique, sa beauté et sa voix exceptionnelle la font remarquer d'André Messager, puis de Sacha Guitry et d'Albert Willemetz qui écrivent à son intention des comédies musicales, des pièces de théâtre et sept revues. Sacha Guitry en 1916 la fait débuter aux Bouffes-Parisiens dans sa comédie Jean de la Fontaine. Elle y interprète le rôle de sa maîtresse. Ne connaissant absolument pas la musique, elle chante « naturellement », se bornant à améliorer certaines aspects de sa voix, en prenant des cours auprès de Mme Paravicini.

51F7REAV17L._SS500_.jpg


Yvonne Printemps épouse Sacha Guitry le 10 avril 1919 à Paris. Les témoins de mariage sont Sarah Bernhardt, Georges Feydeau, Tristan Bernard et Lucien Guitry, père du marié.

En 1931, Sacha Guitry la fait jouer dans Franz Hals avec, pour partenaire, Pierre Fresnay. Yvonne et Pierre tombent amoureux l'un de l'autre et formeront dès lors un couple inséparable.

Le voyage en Amérique sera son dernier film. Elle poursuit sa carrière de chanteuse jusqu'à la fin des années 1950, prenant parallèlement la direction du Théâtre de la Michodière


Des citations d'Yvonne Printemps

 

« Les femmes préfèrent être belles, plutôt qu'intelligentes parce que, chez les hommes, il y a plus d'idiots que d'aveugles ».

« On vous pardonne d'avoir l'air riche mais pas d'avoir l'air heureux ».

Portrait d'Yvonne Printemps par Colette, dans La jumelle noire (1938) : « Son sourire, aussi lumineux que la lune par froid clair et comme elle en forme de croissant, sourire célèbre aux coins relevés, gaieté que parfois dément la confidence mélancolique de deux yeux pers — le sourire de la meilleure actrice d'opérette de ce temps. »

Source wikipédia


 

07:08 Publié dans cinéma | Lien permanent | Commentaires (4)

23/07/2007

BRIGITTE

medium_39888.jpgBRIGITTE FOSSEY née le 15 juin 1946 à Tourcoing, fut mariée à Jean-François Adam et maman de Marie Adam.

Elle débute à l'âge de 5 ans, avec le rôle de Paulette dans le film les jeux interdits realisé par René Clement 1952

 

medium_516X3Z2E7XL._SS500_.jpg


 1963 L'Amour d'une mère

1967 Le Grand meaulnes

medium_10449.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1968 Adieu l'Ami

1971 Raphaël ou le Debauché

1974 Les Valseuses

1975 Le Chant du départ

1976 Calmos

1976Les Fleurs du Miel

1977 Le Pays Bleu

1977 L'Homme qui aimait les Femmes

1978 Guerres civiles en France

1978 Mais où est donc Ornica

1978 Gläserne Zelle Die 

1979 Quintet

1980 La Boum

1980 Un Mauvais fils

1982 La Boum 2

1983 Au Nom de Tous les Miens

1984 Un Amour interdit

1988 Dear América lettres du Vièt-Nam

1989 L'Ete de la Révolution

1990 3615 code Père Noël

1991 Le Cri du Papillon

1992 Les Enfants du Naufrageur

1993 Le Château des Oliviers

medium_7421.jpgmedium_11562.jpgmedium_thumbnail.aspx.jpgmedium_41852.jpgmedium_40110.jpgmedium_20231.jpg

 

 medium_7527.jpgmedium_35146.jpgmedium_4473.jpgmedium_4474.jpgmedium_7690.jpgmedium_1384.jpgmedium_28805.jpgmedium_10679.jpgmedium_4783.jpgmedium_9366.jpg

09:17 Publié dans cinéma | Lien permanent | Commentaires (1)

20/07/2007

MARINA

medium_d-marinavlady2eme-39.jpgMARINA VLADY

medium_img0036.jpgMarina Vlady née le 10 mai 1938 à Clichy de son vrai nom Catherine Marina de Poliakoff-Baïdaroff dès son plus jeune âge, marina Vlady est baignée dans un univers artistique.Son père chanteur d'opéra et une mère danseuse étoile, elle débute comme doublure à la radio alors qu'elle n'a que 8 ans, et l'année suivante l'école de danse de l'opéra.

Elle rencontre au cinéma le succès ,elle fera plus de 60 films.

En 1949, ce sera Orage d'été, de Jean Gehret, puis enchaine Des Gosses de Riches 1952 , Avant le Déluge 1954medium_x-avantledeluge-nb2.jpg

Liberté surveillée 1957.La Nuit des Espions1959

En 1960, son personnage dans La Princesse de Clèves, de Jean Delannoy, est très remarquée.

Elle  reçoit  ensuite un prix d'interprétation pour le Lit Conjugal, de Marco Ferreri,au festival de Cannes, ainsique le prixSuzanne Bianchetti pour ses prestations sur le grand et petit écran.

Dès 1967 elle va se produire

sur les planches.Elle donnera 250  représentations aumedium_d-marinavlady2eme-37.2.jpgmedium_x-litconjugal63-jjv.jpgmedium_x-litconjugal63-nb1.jpg théatre  Hébertot en compagnie de ses trois soeurs "pièce Les  Trois soeurs "

Hèlène Vallier, Odile Versois et Olga Poliakoff, elles aussi actrices.

Marina a publiée plusieurs ouvrages, comme "24 images secondes en 2005

dans lequel elle revient sur sa carrière.

Elle mena une vie mouvementée et riche en expériences. 


07:30 Publié dans cinéma | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique