logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/02/2013

Le défi de Françoise

La Vendée


 

carte vendee.gif


Création du département

Le département fut créé en 1790, au démarrage on pensa  l'appeler"Les Deux Lays"nom de deux rivières, finalement il fut celui de Vendée, nom de la rivière.

Une anecdote que j'ai trouvé sur histoire Vendée :Deux députés qui avaient pour nom des "Deux Lay",avaient des visages si disgracieux, que toute l'assemblée se mit à rire et ils décidèrent de changer le nom du département.

La Vendée portait en 1790 le code postal 79.

Le peuplement de la Vendée est très ancien.On perçoit une période néolithique," du grecAge de la pierre nouvelle"la population vivait d'agriculture:cueillette,élevage et culture.La présence de nombreuses pierres polies, pour outils tels que les haches. Des mégalithes, dolmens et menhirs.

Les périodes d'invasion

 

577px-Campagnes_franques_en_Aquitaine_(507-509).svg.png


 

Commentarii_de_Bello_Gallico.jpg




Les Celtes la civilation du fer, les Pictons, eux, s'installent entre le golfe qui porte leur nom devenu aujourd'hui le Marais Poitevin, et les régions en bordure méridionale de la Loire.il y avait trois tributs:

=les Ambiliates au nord, entre Mortagne et les Herbiers;

=les Agnanutes au centre, jusqu'à Chantonnay Saint-Hermine;

=les Agésinates Cambalectri à l'ouest,bordure du littoral la capitale était Aizenay;

Ces tributs créèrent des bourgades et firent vivre la région jusqu'à l'envahisseur romain à la tête Jules César.

L'autorité romaine prend fin avec l'invasion des barbares (Wisigoths)Q ui vont aussi laissés la place aux Francs avec l'arrivée de Clovis, qui remportera la bataille  de Vouillé face à Alaric II en 507.

 

730px-Clovis_tue_Alaric_II.jpg

bataille de Vouillé

Les Vikings mettront un terme au royaume des Francs dont la déchéance fut rapide avec le décès de Clovis, les incursions , pillages et massacres vikings prendrons fin au cours du XIème siècle.

Durant le moyen âge, les abbayes prendrons une place dans la vie des cités et des campagnes ; les moines vont assécher puis assainir les marais.Durant leXIII ème puis au XVI ème siècle la Vendée connaîtra une période économique de croissance avec les ports dont celui des Sables d'Olonne en1472.

Guerres de religion en Vendée

L'arrivée de Jean Cauvin(dit Calvin)à Poitier va permettre au prostestantisme de se développer en Vendée.

 

Portrait_john_calvin.jpg


Au XVI ème siècle, la Vendée va être le théatre des affrontements sanglants entre catholiques et réformés.La lutte prend fin avec la signature de l'Edit de Nantes par Henry IV le 13 avril 1598:il autorise le culte aux protestants et redonne les droits civiques, le Catholicisme reste la religion dominante.

 

H4.EdN.jpeg

 

800px-Edict_Nantes_plaque_castle.jpg

En 1662, des affrontements éclatent entre catholiques et protestants, Louis XIII mènera l'armée contre les réformés et mettra fin à la guerre avec le siège de la Rochelle

 

LaRochelleSiegeMap.jpg

Qui se terminera  le 30 octobre  avec l'entrée du cardinal Richelieu dans la ville portuaire.

 

800px-Siege_of_La_Rochelle_1881_Henri_Motte_1846_1922.jpg

La victoire sur la Rochelle freine la liberté de culte protestants, qui sera enterrée avec la révocation de l'Edit de Nantes par Louis XIV le 18 octobre 1885 à Fontainebleau.

 

H4.EdN.jpeg

La foi catholique en Vendée se fera avec les efforts de Louis-Marie Grignion de Montfort,

 

Louis_de_Montfort.jpg


nommé par le pape Clément XI fera de nombreuses missions en bretagne et en vendée.Il mourra d'épuisement à43 ans à Saint-Laurent sur Sèvre.

 

450px-Saint_Louis-Marie_Grignion.JPG

Statue à Monfort sur Meu où il est né

documentation sur wikipédia et origine de la Vendée.

 

7d818f8a.gif





09:05 Publié dans HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (7)

02/05/2012

les nains

J'ai reçue cela et j'ai trouvé très rigolo c'est chez Maya

Les 7 nains de la ménopause!

 

Ah non ! Les 7 nains de la ménopause sont devant ma porte...
Ils entrent un à un.
Je pense même qu'ils sont déjà tous entrés...

Ah ! les vilains.
Et ils restent là,
même si je fais des mains et des pieds pour les chasser.

 

1- GRATTE

2- PERTE DE MÉMOIRE

3- IRRITABLE

4- MAUVAISE HUMEUR

5- CHALEUR

6- FATIGUÉ

7- RONDELET

Le premier à entrer dans la maison est GRATTE.
Avec la peau sèche, j'ai développé l'habitude de me gratter,
et je dépense une fortune à essayer toutes sortes de crème pour me soulager.

MAUVAISE HUMEUR ET IRRITABLE ont ensuite suivi.

Je me suis mise à être de mauvaise humeur

et souvent, «pas discutable».

MON DIEU, qu'est-ce qui m'arrive ?

DING... DONG...

Ah non ! 2 heures du matin et je ne suis plus capable de dormir...
C'est maintenant au tour de CHALEUR de ramper dans mon lit...

Je me réveille souvent et impossible de me rendormir...
Les couvertures prennent le bord
et j'ai l'impression d'avoir un robinet ouvert entre les deux seins !
Les nuits sont longues et les matins ardus !

FATIGUÉ prend la relève.

Quelle horreur !
Le sexe est en chute libre.
Il n'est plus jamais dans le haut de ma liste !

Puis, c'est au tour de RONDELET d'apparaître.
Maintenant, j'ai la phobie de la balance.
Moi qui n'aimais déjà pas m'entraîner,
eh bien là... je suis découragée!

Comme si ce n'était pas encore assez,
PERTE DE MÉMOIRE est entré.

Ce n'était pourtant pas si pire avant...
Maintenant, je suis souvent toute mêlée.

Est-ce que je fais de l'ALZHEIMER ?

Mesdames, il y a cependant une chose de positive :


« Fini les menstruations » !

chez Maya

16:35 Publié dans HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (5)

19/01/2012

Petite histoire

hebergeur d'image

 

Une vieille dame de 82 ans, enjouée et fière,
toujours bien mise tôt le matin,
bien coiffée et maquillée même si elle est presque aveugle,
emménageait dans une maison de retraite.

La mort récente de son mari l’obligeait à prendre cette décision.

Après plusieurs heures d’attente,
elle répondit par un sourire quand on l’informa que sa chambre était prête.
La responsable lui décrivit brièvement la chambre.
Elle répondit aussitôt avec l’enthousiasme d’un enfant de 8 ans qu’elle aimait la chambre.
Comme la responsable lui suggérait d’attendre d’y arriver
avant de se prononcer aussi définitivement, elle répondit :
"Cela n’a rien à voir avec cette chambre.


La joie est une chose qu’on décide à l’avance.

Que j’aime ou non la chambre ne dépend ni des meubles ni des décorations
mais de la façon dont j’organise ma propre pensée.
J’ai déjà décidé que je l’aimais.

Le bonheur est une décision que je prend chaque matin.

J’ai le choix.

Je peux passer la journée au lit à me plaindre
des parties de mon corps qui ne fonctionnent plus
ou me lever et profiter de celles qui fonctionnent toujours.

Chaque jour sera un cadeau aussi longtemps que je pourrai respirer.

Je me concentrerai sur ce que je pourrai accomplir pendant ce nouveau jour
malgré l’usure du temps et je me réjouirai de tous les événements positifs
que j’ai accumulés tout au long de ma vie
de façon à pouvoir profiter de ces souvenirs à ce moment-ci de ma vie.

La vieillesse est comme un compte de banque.

On y retire ce qu’on y a accumulé pendant sa vie.

C’est pourquoi il faut y accumuler le maximum de petits bonheurs,
éviter d’y verser chagrins et peurs!


Vivre simplement, donner plus et attendre moins.

 

16:15 Publié dans HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (10)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique